Au fil des passions

Actualité du 04/07/2021

Alessandro Barrico affectionne les voyageurs singuliers. Dans la lignée de Novecento, son piano, son paquebot, Hervé Joncour, le héros de Soie, passera la seconde moitié du XIXème siècle entre l’Ardèche et le Japon, entre les sériciculteurs et les œufs de bombyx. Équipées, grands voyages, passions et obsessions. Il y a ceux qui partent. Il y a ceux qui restent. Des amours qui s'éclairent, d'autres qui s'étiolent... . Au fil des espoirs, des élans, des chagrins…, une diseuse, deux diseurs vont et viennent sur un quadrilatère tour à tour échiquier, planisphère, labyrinthe mental. Porté par ses interprètes au diapason, Soie devient un récit ample et discret, poignant et mesuré. Une adaptation modèle, un modèle d'adaptation.

 

Epaulé par Marion Bajot, Kristof Lorion et lumières superbes d'Eric Priano, Olivier Barrere poursuit, après The great disaster (2017), son exploration des récits incarnés.

 

"Soie" d'Alessandro Baricco, lumières (superbes) d'Eric Priano. Du 7 au 30 juillet, 10H30. Relâche les mardi 13, 20  et 27.

 

Retour à la liste des articles