Tapis rouge et mini bar

Actualité du 28/12/2021

Depuis des lustres on joue le dernier jour de l’année au Théâtre des Carmes à Avignon. Sébastien Benedetto maintient la tradition instaurée par André, son paternel. Ce vendredi 31, à l'occasion de Merci, il y aura un tapis rouge à fouler et même quelques marches à monter. Habitué de l’été, Michel Bruzat revient par une soirée d’hiver avec Daniel Pennac dans son bagage.

Échappée d’une pièce de Labiche ou d’un dessin de Sempé, une dame coupe le ruban qui la sépare d’un trophée bien mérité. Il lui reste à remercier. Vanité tapie sous l’émotion ostentatoire, aigreur bien comprise des envieux.., le discours et ses apartés livrent un panorama abrasif des remises de prix ou de décoration.

Frappée du sceau du vécu, la charge s’attarde sur les coulisses : la lauréate, seule dans sa chambre d’hôtel face à la lumière intérieure du mini bar. Elle sacrifierait toutes les effusions pour la magie d’un instant magique d'intimité, lorsqu’une idée innerve une pensée, lorsqu’un texte s’offre à son interprète. Elle ravive cette délicieuse solitude comme d’autres mordent dans une madeleine.

Remercier ou être remercié ? La nuance peut être de taille et les affects des plus contrastés. Doit-on se montrer redevable à un enseignant, dont l’imbécilité a construit votre rancœur, forgé votre caractère et, à l’arrivée, nourri votre inspiration ? Daniel Pennac, par ailleurs auteur de Chagrin d’école (Prix Renaudot 2007), hasarde la question.

Celle ci est posée par Flavie Edel Jaume. Vue à Avignon dans La Putain respectueuse, mis en scène en 2017 par Gérard Gélas, la comédienne reprend sa compagnonnage avec Michel Bruzat. Avec son trophée et sa robe en taffetas, elle égratigne avec véhémence ou se confie dans un murmure, tout au long d’une soirée d’ivresse où l’esprit se pare d’un masque, voire un nez rouge pour traverser sain et sauf les arrières pensées de certaines célébrations.

On applaudit et bien sur on lui dit merci.

Merci, vendredi 31 décembre, 19H, Théâtre des Carmes Avignon.

http://www.theatredescarmes.com/

Photographies: Franck Ronciere.

Retour à la liste des articles